Reconversion du port de la ville, lot 9

Tangeri, Maroc

TRP9 logements
Requalification of city port, lot 9
Tangeri, Maroc
2013
24.000m2
maître d’ouvrage : SAPT, Société d’Aménagement pour la Reconversion de la Zone Portuaire de Tanger ville
architectes : * avec Cabinet Youssef Melehi Architecte, Diwane architectes
Le lot 9 prend place sur le mole principal du port. La programmation pensée à l’échelle du master plan prévoit la construction d’un bâtiment mixte regroupant des commerces, des parkings et des logements.
Ce bâtiment compact et unitaire regroupera 130 logements posés sur un socle de commerces en périphérie et de parkings en son centre.
Le quartier fait face à la Pinède et marque la seconde séquence urbaine des quartiers du Grand Môle. Son organisation propose un adossement commercial au Nord, le long de l’avenue du Large et ouvre un maximum
de vues au sud vers le nouveau bassin de plaisance et la Pinède paysagée.
L’implantation respecte les orientations générales du masterplan. Les bâtiments sont majoritairement à l’alignement et s’ouvrent sur le coeur végétalisé lui même orienté vers le nouveau bassin de plaisance.
Les continuités visuelles sont maintenues. L’accessibilité le long des quais et bassins est respectée.
La volumétrie s’inscrit dans l’épure du masterplan, avec une hauteur moyenne à R+3 et des émergences ponctuelles à R+4 et R+5.
La présence de cadres en débord de façade (employé comme balcons ou protection solaire) perturbe la lecture des strates en façade pour former un ensemble unitaire dans les étages.
Les halls des logements sont adressés sur l’espace public. L’accessibilité au parking podium se fait par les voies laterals perpendiculaires à l’Avenue du Large. L’accessibilité du jardin implanté en superstructure du parking podium se fait par une rampe généreuse aménagée face au bassin de plaisance. Les halls résidentiels desservent également ce jardin central.
Une attention particulière est donnée au traitement des façades afin d’exploiter au maximum les prédispositions du site en terme d’ensoleillement, climat, orientations et de vues. La notion de cadre est mixée avec un élément architectural local : le moucharabieh.
Le projet dans sa compacité et sa morphologie propose un dispositif efficace offrant une grande variété dans le mode d’habiter au sein de ce site: entre la ville historique, sa médina et la mer.