MGU tertiaire
The Corner
Milan, Italie
2014-2019

programme : Réaménagement de l’immeuble situé au coin de Viale della Liberazione et Viale Melchiorre Gioia à Milan.
surface : 17 500 m2
étage type : 1 700 m2
parkings: 4 400 m2

maître d’ouvrage : Generali Real Estate S.p.A. Società di gestione del risparmio, Fondo Mascagni
Alfonso Femia / Atelier(s) Alfonso Femia avec
BET structures et fluides : FOR Engineering Architecture
coordination sécurité : Atelier(s) Alfonso Femia, FOR Engineering Architecture
MO : CGG – Gilardi Costruzioni
labels et certifications : Classe A, LEED Gold

photos : ©S.Anzini
Le projet « The Corner » comprend le réaménagement du bâtiment propriété du Groupe Generali, une structure des années 1970 située au coin de Viale della Liberazione et Viale Melchiorre Gioia à Milan.
Le bâtiment existant est présenté comme un corps articulé et complexe auquel donner une nouvelle vie, une nouvelle identité.

Le programme du projet a été divisé de la manière suivante :
1. elévation partielle de deux étages du bâtiment existant;
2. reconstruction des façades du bâtiment existant;
3. réaménagement du rez-de-chaussée y compris les arcades et l’abri Rue Melchiorre Gioia ;
4. création de nouvelles terrasses à la fois sur le toit de l’immeuble et sur la toile recouvrant la cour intérieure;
5. requalification des installations de l’immeuble, basées sur des sources d’énergie renouvelable, un système de haute performance et de réduction de consummation d’énergie;
6. certifications environnementales : Classe A et LEED Silver;
7. adaptation des règles de sécurité anti-sismiques et protection sécurité actuellement en vigueur.

ONC tertiaire
Nouveau centre de Recherche et Développement du groupe Nice
Oderzo (TV), Italie
2019

programme : Concours sur invitation pour le siège social du groupe Nice, département Recherche et Développement. Le programme comprend la création de laboratoires et de bureaux. Le bâtiment se développe sur 3 niveaux en quinconque, mettant en valeur une idée de mouvement, demandée dans le règlement de la consultation.
surface: 8 300 m2

maître d’ouvrage : Nice s.p.a.
Atelier(s) Alfonso Femia avec
BET structures : FOR Engineering Architecture
BET fluides : FOR Engineering Architecture
BET Economie : FOR Engineering Architecture
labels et certifications : classe energetica A4, LEED Gold/Platinum


images : ©Atelier(s) Alfonso Femia & Diorama
En mouvement comme un domino

Chaque projet est la rencontre de deux âmes : celle du lieu et celle de l’Homme.
Un bâtiment dont la transformation cherche à établir un dialogue continu avec le paysage « méta-urbain. Le lot d’un ancien site industriel faisant partie du paysage ; son horizon visuel par nature est le paysage lui-même.

Identifier recherche et innovation dans le futur nécessite de l’architecture qu’elle s’ancre à cette identité et qu’elle raconte sa volonté, ses besoins mais aussi ses rêves.
Être pragmatique et répondre aux questions, être visionnaire et poser des questions.
Simple comme un domino, le bâtiment se meut à travers notre regard. Le bâtiment prend vie tel le contact d’un doigt sur la dernière pièce encore debout, créant un mouvement qui, au fur et à mesure, prend forme et dessine diverses nouvelles volumétries, bien qu’en osmose avec les origines.
Le bâtiment se construit ainsi au travers de mouvements simples et minimaux, du nord au sud, tournant autour d’un sommet et créant, par des sols non alignés, une séquence de reculs, de terrasses, de lieux où la nature peut reprendre ses droits et vivre sa relation perceptuelle entre intérieur et à extérieur.
Le bâtiment se meut donc à travers cette série continue d’éléments verticaux, gérés par le système Nice, et que l’on peut réaliser dans un seul matériau – ou plus – se stratifiant de bas en haut, s’éclaircissant et se raréfiant.
La lumière dessine les autres mouvements des ombres et du coucher du soleil.
Un élément simple, une ligne verticale et modulaire qui commence en un point, génère le volume et son mouvement, construisant une séquence de plans continus qui changent tout au long de la journée, de la semaine, du temps. Le bâtiment ne sera jamais le même, évoluant avec la lumière naturelle du quartier et de son âme.
AF

HTM tertiaire
Human Technopole
Milan, Italie
2019

programme : Concours pour la réalisation du nouveau siège social de Human Technopole et aménagement des espaces extérieurs
SHOB : 35 000 m2
SHON :
hall, salles de réunions et espaces de convivialité : 1 340 m2
laboratoires : 16 584 m2
bureaux : 4 248 m2
espaces de vie (RIE, cafétéria, espaces dédiés aux start-up, parking) : 2 430 m2
autres activités : 1 000 m2

maître d’ouvrage : Human Technopole
Atelier(s) Alfonso Femia avec Principioattivo
architecture de paysage : Michelangelo Pugliese
BET structures : Milan Ingegneria
BET fluides : BMS Ingegneria
SSI/BET HQE : United Consulting
BET Economie : FOR Engineering Architecture
environnement : Transsolar
cuisine collective : Studio Montanari & Partners
labels et certifications : NZEB, LEED Platinum, WELL Gold

images : ©Atelier(s) Alfonso Femia & Diorama
« Imaginer un bâtiment, un site de recherche d’excellence et de pluridisciplinarité, dont la mission est d’améliorer la santé et le bien-être des hommes, implique d’utiliser l’être humain comme une référence réelle.
Ainsi, il est nécessaire de créer un lieu qui peut appartenir à chacun, un lieu à regarder. Un lieu qui nous rassure et nous reflète. Un lieu qui nous rappelle le mouvement continu de la recherche, la passion, la responsabilité, la vision de ceux qui sont engagés pour le futur de chaque génération.
Nous imaginons un bâtiment simple qui abrite la complexité des technologies développées. Nous imaginons un bâtiment qui raconte la croissance continue du savoir des hommes et l’attention constante de l’être humain pour les soins.
Un bâtiment qui n’est pas son propre monument mais bien une addition de connaissances, presque infinies, comme si elles pouvaient continuer à se développer dans tous les sens, comme les trois vecteurs spatiaux.
Stratifier signifie additionner, et les différents mondes se stratifient et s’additionnent : de la nature à la minéralité, de la science à l’humain, de la technologie au quotidien, de la collectivité à l’individualité.
Un bâtiment qui est la somme d’édifices apparemment similaires dialoguant ensemble à travers le langage simple de la lumière et de sa capacité à créer énergie, confort et perception. » AF