Base de vie dans le désert rouge

Adrar, Algérie

Base de vie dans le désert rouge
Adrar, Algérie
2014

programme : Concevoir une ville pour 1 000 habitants dans le désert
surface totale : 250 000 m2
surface utile : 22 400 m2

maître d’ouvrage : Bonatti spa
Alfonso Femia / Atelier(s) Alfonso Femia avec Francesco Nissardi
paysage : Alfonso Femia

images: ©Atelier(s) Alfonso Femia
Le projet propose un « système hydraulique » capable de gérer, recueillir, canaliser l’eau pour différents usages, en vue de permettre une gestion dynamique et optimisée. La profondeur des bassins et des canaux de connexion sera dimensionnée pour favoriser des phénomènes d’évaporation lorsqu’utiles au contrôle du microclimat. Dans les parties où cela n’est pas nécessaire, le système sera conçu pour minimiser les gaspillages et limiter la manutention. En outre, dans les espaces où l’évaporation contribue, avec le rafraîchissement, au bien-être environnemental, les miroirs d’eau seront dimensionnés de façon à contrôler le phénomène et seront protégés par des treillis qui sont un thème du projet. Les canaux de connexion sont en partie visibles (fissures/joints) et en partie « fermés », et rafraîchissent pour de brèves périodes l’eau qui y circule.