Fendi : Nouveau Pôle d’Excellence

Florence, Italie

Fendi : Nouveau Pôle d’Excellence

Capannuccia, Bagno a Ripoli (FI), Italie
2017

surface total : 37 000 m2
surface utile : 26 707 m2
surface industriel : 11 300 m2
surface bureaux : 2 100 m2

maîtrise d’ouvrage : Fendi
Alfonso Femia / Atelier(s) Alfonso Femia avec Metrogramma s.r.l.
paysagiste : Michelangelo Pugliese
BET structures : BMS Progetti s.r.l.
BET fluides : BMS Progetti s.r.l.
ingénierie environnementale : Franck Bouttè consultants
synthèse des aspects technologiques : FOR

images : ©Atelier(s) Alfonso Femia & Diorama
L’objectif du projet est de mettre en scène des mouvements, les plaçant constamment au cœur du lieu, la place Fendi.

D’un point de vue paysager, le site doit être consolidé et ce, compte tenu de la nature du terrain entourant la zone de production actuelle. Consolider, acheminer et gérer l’eau, redéfinir la structure du paysage afin de retrouver une continuité et une identité en lien avec le paysage alentour : voici les caractéristiques fondatrices d’un projet divisé en trois actes :

– l’excavation / la nature qui se dessine elle-même et « se répand » de haut en bas, dessinant des espaces ouverts, des jardins et des clairières ;
– la ligne horizontale qui crée une relation unique avec la nature, tel un horizon qui apparaît et disparaît selon la topographie du site ;
– un bâtiment d’un étage à la hauteur continue qui s’adapte aux lignes du site et accueille les activités du pôle.

Le projet construit crée des séquences en termes de vision, de parcours et d’espaces. Chaque espace, du parking au lieu mulitfonctionnel, possède une relation unique avec la nature, avec le paysage.
Son empreinte met en valeur l’état actuel du site, ses caractéristiques et le besoin de sécuriser le lieu et son environnement. Ainsi, le niveau de base et la zone de “trafic” sont installés là où le parking et les flux automobiles peuvent “disparaître”, créant un monde suspendu entre les stratifications du terrain et les volumes poses, comme si le projet sortait de terre.

Le pôle de chargement et déchargement des marchandises est connecté à la nouvelle partie naturelle qui crée une relation directe avec la stratification de la colline. Une arcade toute hauteur sert de filtre, de support, d’espace entre intérieur et extérieur.
Des voiles d’aluminium perforé à géométrie variable sont modelés sur des profils en forme d’aile qui s’inclinent de poutre en poutre, créant ainsi un espace dilaté mais adapté à l’usage, à la relation avec la lumière naturelle et à la nature présente jusqu’au sol.

Un espace semi-ouvert, bordé par le quai de chargement et de déchargement des stocks, en continuité avec le site de production et de stockage des échantillons entourant la voûte, jusqu’au contrôle de la qualité… le tout entre le parking et la zone d’accès TIR, afin de réduire les trajectoires horizontales et verticales.