RBN vidéos
Rome
©Open House Roma
21 Octobre 2020

Alfonso Femia présente le projet Orizzonte Europa – nouveau siège social de BNL-BNP Paribas à Rome – aux côtés d’Antonio Marino (Directeur BNL Real Estate Director) et Paolo Mantero (architecte intérieur).
Un événement multimédia interactif à la découverte de ce nouveau monument romain qui a répondu à de nombreux objectifs qualitatifs en raison de sa durabilité intrinsèque.
L’événement sera modéré par l’architecte Gianni Terenzi.
CGB tertiaire
Ensemble de bureaux innovants
Cesson-Sévigné (Rennes), France
2019 – en cours

programme : Construction d’un ensemble de bureaux innovants : plateaux de bureaux ; halle foisonnante avec accueil, workcafé, salles de réunion et de formation, zones de convivialité, espaces pour activités éphémères ; des espaces de co-working ; des terrasses accessibles et trois niveaux de parking en sous-sol
surface totale : 7 610 m2 SDP

hall : 1 500 m2
co-working : 1 250 m2
bureaux : 3 750 m2
terrasses : 800 m2
parking enterré : 328 places
parking extérieur : 11 places

maître d’ouvrage : NGE Concessions
Alfonso Femia / Atelier(s) Alfonso Femia avec
paysagiste : BASE
BET TCE structures, fluides, HQE, economie : BETOM Ingénierie
BET HQE : LAB Ingénierie
entreprise générale : CARDINAL EDIFICE
HQE :
– BREEAM. Niveau de performance visé : Very good
– Well being. Niveau de performance visé : Silver

images: ©Atelier(s) Alfonso Femia & Diorama
Recentrer son identité.

Être au centre d’un lieu peut vouloir signifier notre autonomie mais également mettre en avant une identité capable de dialoguer avec le contexte.

Une forme simple qui propose une stratification verticale où le socle est transparent et actif.
Une trame qui permet de créer une perception entre espace intérieur et paysage extérieur.
Un rythme qui propose un paysage dans le paysage.
Une façade urbaine qui court sur l’alignement du Boulevard et s’ouvre calmement sur une petite cour intérieure accueillant et abritant des espaces conviviaux et un jardin.

Rythme et séquence deviennent la structure du projet, étage par étage, façade par façade ; créant un dialogue avec la lumière mais également avec les éléments verticaux en béton qui rendent le volume unitaire et ce, en respectant la volonté du bâti de s’appuyer sur son socle vitré.
Un bâtiment unitaire et simple mais dont la différence s’exprime à travers chaque façade, chaque perspective grâce à un dialogue continu avec le contexte.

Recentrer l’identité du lieu afin de lui rendre sa valeur première.

Alfonso Femia

MBG tertiaire
Ensemble tertiaire Bassi
Milan, Italie
2016

programme : Etude préliminaire pour le réaménagement d’un espace destiné à bureaux
surface totale : 20 570 m2
surface utile : 39 870 m2

maître d’ouvrage : Generali Real Estate
Alfonso Femia / Atelier(s) Alfonso Femia avec
BET structures, fluides et environnement : FOR Engineering

images : ©Atelier(s) Alfonso Femia
Les études menées visent à la réhabilitation de la totalité du bâtiment et faire de sa nouvelle destination des bureaux. La première étape de l’opération consiste à examiner le contexte du site afin de mettre en valeur les infrastructures existantes tels que transports publics, bars, restaurants, etc. Le site, présentant de nombreux services, se prête ainsi à une transformation tertiaire.
Différentes approches de conception étaient possibles : l’une avec pour objectif la maintenance énergétique des bâtiments existants, l’autre avec pour but la restructuration urbaine de la parcelle, ou enfin la démolition-reconstruction du bâti.
Nouveau siège des Autorités Portuaires
Savone, Italie
2008-2015

programme : APS, APD et PRO pour la nouvelle siège de l’Autorité de Port de Savona
> SHOB : 4.412 m2
> surface utile: 3.262 m2
> surface extérieur: 1.826 m2

maître d’ouvrage : Autorità portuale di Savona
projet : Alfonso Femia * avec
BET structures : Autorità Portuale di Savona
BET fluides : Studio Ingegneria Gaminara
photos : ©L.Boegly, ©E.Caviola
maquette en ceramique: Danilo Trogu
« Le projet pour le nouveau siège de l’Autorité Portuaire de Savone est à la fois rationnel et fonctionnel, expressif pour représenter le prestige et l’image de APSen matière de développement économique et social de la ville. » AF
Le bâtiment a une composition simple articulée à travers deux figures géométriques : « le rectangle-pont », un élément horizontal, avec une cour interne sur laquelle donnent les espaces publics (le foyer à double hauteur, le café-restaurant, l’espace public et d’accueil), et le carré, élément vertical, où sont placés les espaces de travail et ceux plus représentatifs (salles de réunion, présidence et bureaux). Les éléments de connexion, rampes, escaliers et couloirs, qui relient les différentes aires fonctionnelles du bâtiment, ont été pensées pour avoir un aspect expressif et représentatif.
Le bâtiment a deux entrées, la première, ouverte vers le port touristique, en verre et aux formes sinueuses, qui dialogue avec le reste du bâtiment caractérisé par un aspect linéaire, aux angles très marqués ; la deuxième entrée (de l’autre côté du chemin de fer), a un aspect plus austère et dessert les services, elle cache en son coeur un escalier à la forme articulée à triple hauteur ouverte sur la cour et sur la terrasse. Par la première entrée, à travers une rampe, on accède à l’espace public, la salle de réunion, le café-restaurant et l’espace ouvert sur la cour extérieure et la terrasse. Il est possible à travers l’utilisation de murs et d’éléments mobiles, de transformer cette séquence d’environnements (à double hauteur, intérieurs et extérieurs) en un espace d’exposition ou événementiel. À travers deux couloirs, qui donnent d’une part sur la cour ouverte, et de l’autre sur des espaces de service (de 5,20 mètres de profondeur), on traverse sur un pont la voie ferrée portuaire, pour accéder à la tour, le centre vivant de l’intervention architecturale, traversant la voie ferrée sous-jacente. La tour, à chaque niveau (sept au total) se développe avec une grande simplicité de distribution, composée d’une structure comprenant un noyau central qui accueille des espaces de distribution et de services, d’un couloir arrondi sur lequel s’articulent les bureaux profonds de 5,20 mètres. Le volume très simple de la tour (23 mètres par 23) se termine aux trois derniers étages avec des variations sur trois côtés, éléments proéminents, réalisés pour accueillir les salles de réunion et les environnements les plus représentatifs.
BCD14 tertiaire
Bâtiment 14
Brescia, Italie
2010-2013

programme : Requalification de la zone «ex comparto Draco», ancienne zone industrielle de Brescia
maître d’ouvrage : Regolo srl, Draco srl
Alfonso Femia / Atelier(s) Alfonso Femia avec
BET structures, fluides et environnement : Ai Engineering srl
entreprise : Costruzioni Sandrini srl
photos : ©L.Boegly
« La matière devient maintenant lumière, couleur, transparence, réflexion ; elle fait changer le volume dans son rapport urbain afin qu’il devienne un fond ‘hopperien’ du parc, où la stratification des récents «paysages» construits parle d’un réel entre la fin du siècle et un nouveau millénaire. Toujours sans aucune conscience des péchés et de la culpabilité. »
Le bâtiment 14 a été créé pour accueillir des bureaux. Il a été pensé comme un bâtiment à l’échelle du projet dont la dialectique est en contact direct avec l’îlot de logements et oriente son regard à l’horizon de l’ancienne zone industrielle de Brescia. Cependant, le bâtiment 14 conserve sa propre identité, dans le rapport à la ville et au parc, et en dialogue avec la matière.
La tentation – trop facile – amenant à la régulière “défaite” du contemporain est de procéder par épisodes, fragments, objets – parfois nouveaux – dans une sorte de «mère libérant tout» qui a failli à sa mission et a fait de nous des esclaves. Des esclaves du désir d’en dire toujours plus – même lorsque l’on n’a rien à dire, hors des rôles de responsabilité, générosité, sincérité. Ce processus a créé l’archi-surfer… fils légitime de la pseudostar ou du désir de devenir une étoile. Quel rapport peut avoir notre travail d’architectes avec la dimension de la scène et donc d’une star !
L’architecte, l’architecture doivent devenir responsabilité, imagination, réalité, rêve ; être capable d’entrer en dialogue avec les lieux et les gens.
Le petit bâtiment 14 – apparemment isolé – cherche, grâce à sa superposition verticale faite de volumes vides et pleins, à révéler des aperçus, des regards, des dispositifs relationnels (volume cantilever, double hauteur transparente, terrasses filantes…). Chacun de ses “mouvements” veut être le début d’un dialogue avec l’endroit, avec l’intérieur et l’extérieur : sa perception, sa mise en scène.
La matière devient maintenant lumière, couleur, transparence, réflexion ; elle fait changer le volume dans son rapport urbain afin qu’il devienne un fond “hopperien” du parc, où la stratification des récents «paysages» construits parle d’un réel entre la fin du siècle et un nouveau millénaire. Toujours sans aucune conscience des péchés et de la culpabilité.
SSF tertiaire
Tour horizontale
Milan, Italie
2008-2010

Prix International de l’Architecture “The Chicago Athenaeum” pour « meilleur projet international » (2011)
RE Awards pour « Meilleure œuvre de bureaux » (2009)

programme : Nouveaux équipements de bureaux pour la société de développment du parc des expositions de Rho, Milan
SHON : 21 000 m2
surface bâtie : 4 800 m2
maître d’ouvrage : Sviluppo Sistema Fiera spa
Alfonso Femia / Atelier(s) Alfonso Femia avec Pietri architectes
VRD, BET structures : IQuadro Ingegneria
BET fluides : AI Engineering, AI Studio
entreprise : Italiana Costruzioni spa
photos : ©E.Caviola
maquette en céramique : Danilo Trogu
livre : « La tour horizontale »
Le nouveau bâtiment s’habille avec la couleur de l’or. Sa préciosité est en relation avec les thèmes de la lumière solaire et de ses nuances, de la capacité de définir une atmosphère de transparence, reflets, nuances et demi-transparences avec son contexte, dans les prospectives territoriales qui traversent la zone à différentes vitesses, à toute heure du jour.
Bureaux des Douanes
Albenga-Savone, Italie
2000-2003

Prix de la Meilleure œuvre « Cuneo-Savone », projet lauréat (2004)
Prix Cuneo Savona, projet lauréat (2001)

programme: APS, APD et PRO-EXE des bureaux du service des douanes de Albenga, Savone
surface : 687 m2
maître d’ouvrage : Ministero dei Lavori Pubblici, Pr. oo. pp. Liguria, Guardia di Finanza-Comando provinciale di Savona
projet : Alfonso Femia * avec Pierluigi Feltri
BET structures : Fabrizio Feltri
BET fluides : Sedisform srl, Sticel srl
géologie et géotechnique : LGL snc
entreprise : Borchi costruzioni
photos : ©E.Caviola
« Un bâtiment public en Italie ne peut pas représenter un gaspillage de ressources mais en même temps il ne peut pas renoncer à son rôle public et donc à sa qualité architecturale, urbaine et spatiale. » AF
L’objectif est de réaliser un bâtiment public jouant son rôle, bénéficiant d’une réelle qualité architecturale, urbaine et spatiale à un prix le plus bas possible. Le bâtiment intervient à une échelle urbaine. Il cherche un rapport avec la façade sur rue au travers de l’articulation des espaces publics. Ouverture/visibilité/expression élémentaire de la composition, monumentalité bien tempérée, sont les mots clés de cette réalisation.